La découverte de ma maladie

la-decouverte-de-la-maladie-19888564

 

Autant commencer par le commencement …

Mon hypersomnie idiopathique a débuté il y a plus de deux ans, subitement en plein été 2013 sans aucune raison apparente.

J’ai commencé les cours en septembre, je rentrais en BTS. J’ai donc d’abord mis la fatigue sur le compte de la reprise des cours. Je me suis alors pas trop inquiétée. J’ai avalé quelques boîtes de vitamines au fil des semaines mais aucun résultat. Petit à petit, je dormais plus et les journées étaient de plus en plus dures. La somnolence nuisait à mon quotidien.

Ce n’est qu’en février 2014 que, n’en pouvant plus, j’ai appelé à tout hasard l’hôpital pour être orientée (mon médecin traitant ne prenant visiblement pas la mesure de la chose). On m’a alors  donné le numéro d’un psychiatre spécialiste du sommeil avec lequel j’ai eu rdv en Mars. Et contre toute attente, il a tout de suite compris ce qu’il m’arrivait. Je me suis enfin sentie écoutée et peut-être moins seule…

En sortant du rdv, j’ai tapé « hypersomnie idiopathique » sur internet et j’ai pu mettre un nom sur ce qui me questionnait depuis quelques mois déjà. J’ai également commencé à comprendre que c’était une réelle pathologie qui n’allait malheureusement pas me quitter.

S’en suivirent plusieurs rdv avec un autre spécialiste du sommeil qui me programma les inévitables tests du sommeil – TILE – qui permettraient par la suite de confirmer le diagnostic d’hypersomnie idiopathique.

signature

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s