Hypersomnie et vie sociale

vie-sociale-19975158

L’hypersomnie idiopathique a de nombreuses conséquences, notamment en terme de relation avec les autres. Ces difficultés relationnelles peuvent conduire jusqu’à l’isolement.

En effet, cette maladie est souvent mal comprise de l’entourage. Tout le monde connaît la fatigue, mais pas avec l’intensité de celle ressentie par les hypersomniaques. De plus, les proches ne perçoivent bien souvent que la mauvaise humeur, l’irritabilité ou le manque de communication du malade et ne le comprennent pas. Quant à l’hypersomniaque, incompris, il peut avoir tendance à se replier sur lui-même.

Outre la difficulté pour la famille, les amis, les collègues d’accepter la réalité de la maladie, l’hypersomniaque fait souvent face à de nombreuses idées reçues. Je m’explique … Toutes ces phrases de type : « Aller, bouge toi et ça ira mieux ! », « bois du café, ça va te réveiller », « force toi un peu ! » ne font pas avancer les choses. De une, ces solutions ne fonctionnent pas et de deux, cela donne la sensation à la personne hypersomniaque d’être encore plus incomprise…

Ainsi, l’hypersomniaque doit être entouré de ses proches et ceux-ci doivent réellement reconnaître la maladie comme telle. Encouragé, soutenu et compris, l’hypersomniaque ne pourra qu’aller mieux.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s